Vocabulaire

Réparation de tableaux - Atelier de Montravel - Lyon 08

Allègement : Retrait des crasses recouvrant la surface d’un tableau, enlèvement du vernis et des repeints de la couche colorée.

Cartonnage ponctuel : opération qui permet de résorber de petites déformations localisées.

Conservation : Ensemble des opérations effectuées par le restaurateur pour prévenir ou retarder la détérioration que les oeuvres sont susceptibles de subir.

Restauration : Actions entreprises par le restaurateur pour rendre une oeuvre détériorée compréhensible tout en respectant son intégrité historique et esthétique.

Déchâssage ou dépose : Retrait de la toile de son châssis.

Décatissage : Traitement d’une toile qui vise à lui faire perdre ou diminuer sa réactivité et donc ses déformations avec les variations hygrométriques.

Epidermage : Usure en superficie de la couche colorée.

Réintégration lacunaire : opération qui comprend le masticage et la retouche.

Masticage : Comblement d’ une lacune de la couche picturale avec un mastic.

Façonnage : Travail de la surface d’un mastic destiné à l’intégrer parfaitement avec la surface de la couche picturale avoisinant la lacune.

Retouche : Restitution colorée effectuée sur une lacune de la couche picturale. Encore appelée égalisation chromatique.
Il existe différents types de retouches suivant les techniques et produits utilisés ( illusionniste, pointilliste , en Trattegio)

Lacune : Perte de matière picturale qui laisse voir le support ou la préparation.

Ecaille : Fragment de la couche picturale circonscrite par des craquelures. La perte d’adhésivité progressive d’une écaille aboutit à son décollement puis à l’apparition d’une lacune.

Scrupules : Poussières et saletés accumulées sur la toile à l’arrière du tableau.

Surpeint : Retouche effectuée sur une partie ou la totalité de la couche colorée après la création de l’oeuvre par un autre artiste que le créateur ou un restaurateur.

Repeint : Retouche ancienne effectuée par le restaurateur pour traiter une lacune. Ce terme est utilisé pour parler d’une retouche abusive qui dépasse de la lacune sur la couche colorée.

Repentir : Retouche effectuée par l’artiste lui même afin de modifier le sujet de l’oeuvre en cours de réalisation.

Voilage : Protection de la couche colorée par application sur un tableau d’un papier à l’aide d’un adhésif.

Cartonnage total : Opération qui assure le maintien de la couche colorée pendant des opérations effectuées à l’arrière de la toile. Elle permet également de réduire les déformations de la toile et de resserer un réseau de craquelures.

Craquelures : Ruptures de la couche picturale perpendiculaires à la surface du tableau, liées au vieillissement de la matière picturale ou à une mauvaise technique picturale.

Incrustation : morceau de tissu rapporté, destiné à combler une lacune du support textile de l’oeuvre.

Déplacage : altération de la couche picturale qui se manifeste par une rupture d’adhésivité d’un plan par rapport à un autre.

Bandes de tension : Bandes de textile synthétique ou naturel collées sur la toile de support de l’oeuvre pour compenser ses tranches altérées.

Doublage : Mesure conservatoire destinée à renforcer le support textile affaibli ou accidenté d’une oeuvre, en le doublant avec un nouveau textile.

Rentoilage : Mesure conservatoire dont le but est de renforcer le support textile altéré d’une oeuvre en le doublant par un nouveau textile et de traiter ,avec les adhésifs utilisés, toutes les strates de la couche picturale.

Refixage : Mesure de conservation destinée à redonner une adhésivité entre les différentes strates de la couche colorée. C’est le traitement des réseaux d’écailles et des soulèvements.

Pièce Morceau de textile collé sur la toile à l’arrière d’une déchirure ou d’une lacune.

Imprégnation : Traitement d’une toile, support d’un tableau, par l’application à l’arrière de cette toile d’un produit adapté.